Les études en Pharmacie

Une formation professionnalisante ouvrant sur de nombreux métiers :

Le cursus pharmaceutique est une formation professionnalisante, multidisciplinaire, à l’interface de domaines scientifique, pharmaceutique et médical.

Le prix Nobel français Pierre-Gilles de Gennes déclarait à propos de la formation du pharmacien : « De par l'étendue de leurs connaissances, les pharmaciens sont parmi les rares personnes à pouvoir appréhender l'ensemble du monde réel ».

Afin de préparer les pharmaciens de demain, les études de pharmacie doivent réussir le challenge de former des étudiants hautement spécialisés dans des domaines scientifiques de pointe, tout en assurant un socle commun de compétences pharmaceutiques leur permettant d’appréhender dans sa globalité l’ensemble du circuit du médicament. Les études de pharmacie permettent l’accès à un éventail large et diversifié de métiers.

La Faculté de Pharmacie forme ainsi :

  • des pharmaciens exerçant dans les officines en ville
  • des pharmaciens hospitaliers exerçant dans les établissements de santé publics et privés
  • des biologistes qui exercent dans des laboratoires d’analyses médicales en ville ou à l’hôpital
  • des pharmaciens qui exercent dans l’industrie pharmaceutique dans les domaines du médicament et des dispositifs médicaux (conception, recherche et développement, pharmacotechnie industrielle, production, qualité, affaires réglementaires, grossistes-répartiteurs…), ou dans des domaines comme la cosmétique, la nutrition, l’agro-alimentaire, l’environnement
  • des pharmaciens impliqués dans l’enseignement et la recherche universitaire ou dans la recherche publique (INSERM, CNRS)
  • des pharmaciens qui exercent au niveau des institutions et des instances de régulation (DGOS, ARS, Assurance Maladie, ANSM, police scientifique).
  • des pharmaciens des sapeurs-pompiers ou du service de santé des armées.

Organisation des études de pharmacie

Depuis 2010 et la mise en place de la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES), la Faculté de Pharmacie poursuit le développement de la réforme des études pharmaceutiques selon le schéma LMD. Cette formation se déroule sur 6 à 9 ans. Les enseignements sont organisés par objectifs pédagogiques sous forme d’unités d’enseignement (UE) comprenant des enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués, pratiques et des stages.

Le 1er cycle, sanctionné par l’obtention du Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques (DFGSP) est obtenu en 3 ans.

Le 2ème cycle, sanctionné par l’obtention du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques (DFASP) est obtenu en 2 ans.

L’apparition très précoce d’UE à choix lors de la 3ème année, permet aux étudiants de s’approprier leur propre projet professionnel en personnalisant leur parcours.

L’orientation vers l’une des 3 filières (Officine, Industrie, Internat) s’effectue à la fin du premier semestre de la 4ème année.

Selon la filière, le 3ème cycle peut être court (1 année) pour les filières officine et industrie et il comprend notamment la préparation de la thèse de doctorat en pharmacie, ou long (4 années) pour la filière internat.

L’internat

L’internat est une formation hospitalo-universitaire rémunérée au cours de laquelle l’étudiant peut se spécialiser en biologie médicale, en pharmacie hospitalière ou en recherche (DES innovation pharmaceutique et recherche). C’est une première expérience professionnelle complétée d’une formation théorique qui conduisent à l’obtention d’un Diplôme d’Etudes Spécialisées (DES).

Les études de pharmacie constituent une formation professionnalisante qui s’appuie sur l’ouverture de la faculté vers le monde professionnel (Cf encart).

Dès les 1ères années les étudiants réalisent de nombreux stages : stages d’initiation et d’application, la 5ème année hospitalo-universitaire et le stage professionnel de 6ème année. Les étudiants ont la possibilité d’effectuer des stages optionnels de recherche à l’hôpital, en laboratoire universitaire et dans l’industrie en France comme à l’étranger.

Ils bénéficient aussi d’outils pédagogiques innovants comme la PharmaFac, véritable pharmacie virtuelle où les étudiants se mettent en situation professionnelle officinale.

La personnalisation des parcours ainsi que cette multidisciplinarité sont sous-tendues par l’utilisation des TICE et par une culture de l’évaluation des enseignements par les étudiants, instaurée dès 2004, Ce dispositif est particulièrement important en cette période de mise en place de la réforme des études pharmaceutiques.

Autres diplômes

Parallèlement, la Faculté de Pharmacie développe de nombreux parcours professionnalisants, ouverts aux étudiants de formation scientifique comme à ceux issus de parcours santé, à l’image des masters et des doctorats capables de fournir une double formation scientifique et pharmaceutique dans les domaines de la chimie, de l’environnement, des pathologies humaines et des sciences du médicament en adéquation avec les activités de recherche des équipes de la faculté.