Aller au contenu principal

Le Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques sanctionne la première partie des études en vue du Diplôme d'État de Docteur en Pharmacie ; il comprend six semestres de formation validés par l'obtention de 180 crédits européens, correspondant au niveau licence.
Les deux premiers semestres de la formation correspondent à la première année commune aux études de santé.
 
Les enseignements mis en place doivent permettre aux étudiants d'élaborer progressivement leur projet de formation et, à ceux qui le souhaitent, de se réorienter par la mise en œuvre de passerelles.

Un enseignement de langues vivantes étrangères, une formation permettant l'acquisition de l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1, un apprentissage à la maîtrise des outils informatiques et une initiation à la recherche sont également organisés.

Le Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques est délivré aux étudiants qui ont validé l'ensemble des unités d'enseignement permettant d'acquérir les 180 crédits européens correspondant à la formation dispensée.

  • Objectifs de la formation

    Les objectifs de la formation dispensée permettent d'acquérir :

    • les connaissances de base dans le domaine des sciences exactes et des sciences biologiques ;
    • une connaissance spécifique des disciplines nécessaires à l'étude du médicament et des autres produits de santé ;
    • les compétences nécessaires à la bonne utilisation de ces connaissances ;
    • les éléments utiles à l'orientation de l'étudiant vers les différents métiers de la pharmacie touchant notamment les domaines de l'officine et des pharmacies à usage intérieur, de la biologie médicale, de l'industrie et de la recherche.

    Les items correspondant à ces objectifs figurent en annexe du présent arrêté.

    Cette formation doit également permettre l'initiation à la recherche, ainsi que l'acquisition de connaissances pouvant être prises en compte dans le cadre d'un autre cursus.
     
    Les enseignements comprennent des enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques et l'accomplissement de stages. Leur organisation est définie par les instances de l'université, après avis du conseil de l'unité de formation et de recherche dispensant des formations pharmaceutiques.
    La formation fait appel aux technologies de l'information et de la communication appliquées à l'enseignement ; elle est dispensée sur site ou à distance ou selon ces deux modes combinés.
     
    Les enseignements sont organisés par objectifs pédagogiques et en partie de façon intégrée, sous forme d'unités d'enseignement articulées entre elles en cohérence avec les objectifs de la formation. Ils comprennent :

    • les unités d'enseignement du tronc commun devant représenter au minimum 80 % et au maximum 90% du total des enseignements ;
    • des unités d'enseignement librement choisies par l'étudiant et le cas échéant des unités d'enseignements libres, définies en annexe du présent arrêté ;
    • des stages.

    La mutualisation des enseignements entre les filières de la première année commune aux études de santé est favorisée.
    Au cours des deux derniers semestres, l'étudiant doit accomplir une formation d'application d'une durée maximale de deux semaines ayant pour objectif la mise en pratique d'enseignements thématiques

  • Stages

    Les stages suivants sont organisés :

    • en 2ème année (DFG SP2), un stage officinal d'initiation obligatoire, d'une durée de quatre semaines, à temps complet, en une ou deux périodes, avant le début du cinquième semestre, dans une même officine ouverte au public, ou dans une même pharmacie mutualiste, ou une même pharmacie d'une société de secours minière. À titre exceptionnel, le directeur de l'unité de formation et de recherche dispensant des formations pharmaceutiques peut autoriser un candidat à effectuer le stage dans une officine située à l'étranger, lorsque le titulaire de cette officine est possesseur du diplôme d'État français de pharmacien ou du diplôme d'État de docteur en pharmacie ou d'un diplôme permettant l'exercice de la pharmacie d'officine en France ;
    • en 3ème année (DFG SP3), un stage de découverte du monde hospitalier de 15 jours
    • stage de découverte du monde du travail  : ce stage, d'une durée minimale d'un mois, sera effectué dans le domaine de la santé (hors officine).
    • stage de recherche : ce stage d’une durée minimale d’un mois, doit être effectué dans le laboratoire public d’une équipe de recherche.

Peuvent s'inscrire au Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques, les étudiants titulaires du Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques.

  • Objectifs et compétences à acquérir

    La formation conduisant au DFA SP a pour objectifs, selon une approche par compétences :

    • L'acquisition de connaissances scientifiques, médicales et pharmaceutiques complétant et approfondissant celles acquises au cours du cycle précédent ; ces connaissances concernent les domaines des sciences appliquées aux médicaments et autres produits de santé, des sciences biologiques, de la sémiologie médicale, de la santé publique et de la thérapeutique.
    • L'acquisition de connaissances pratiques : stages et formations d'application à la pratique professionnelle dont la finalité et l'organisation sont adaptées au cursus de l'étudiant.
    • L'acquisition des compétences permettant d'assurer le rôle d'écoute et d'accompagnement auprès du patient
    • Une formation à la démarche scientifique
    • L'apprentissage du travail en équipe et l'acquisition des techniques de communication, indispensables à l'exercice professionnel.
    • Le développement de la capacité à s'autoévaluer et à se poser les bonnes questions en situation
    • L'introduction au développement professionnel continu comprenant l'évaluation des pratiques professionnelles et l'approfondissement continu des connaissances.

    La formation de tronc commun permet l'acquisition de connaissances et compétences en vue de :

    • Communiquer avec le patient et les autres professionnels de santé, en favorisant une approche interprofessionnelle.
    • Comprendre les pathologies et les investigations cliniques, biologiques ainsi que les thérapeutiques afférentes
    • Etudier les médicaments et les autres produits de santé sous les aspects de la conception, de la synthèse, du mécanisme d'action, de la toxicologie et du bon usage
    • Participer à l'éducation thérapeutique du patient
    • Assurer les gestes de première urgence
    • Appréhender les objectifs de la santé publique
    • Appliquer les règles juridiques, déontologiques et éthiques.
  • Cursus

    La formation comprend :

    • les semestres un et deux qui comportent un tronc commun et un enseignement spécifique ;
    • les semestres trois et quatre qui constituent l'année hospitalo-universitaire.

    A partir du deuxième semestre, un enseignement spécifique au parcours de formation choisi pour les deux semestres suivants est organisé. Il permet à l'étudiant, en s'appuyant sur des unités d'enseignement dans le domaine de l'orientation professionnelle choisie, d'approfondir ou de compléter ses connaissances et ses compétences dans un domaine des sciences pharmaceutiques. Des parcours de formation types sont proposés par les structures assurant la formation en sciences pharmaceutiques.A partir du troisième semestre, les enseignements spécifiques au parcours de formation choisi permettent à l'étudiant d'approfondir ses connaissances et compétences dans le domaine de son orientation professionnelle.

  • Stages

    Les stages suivants sont organisés :

    • en 4ème année (DFA SP1), un stage d'application obligatoire en officine ou dans un service hospitalier sous la responsabilité d'un pharmacien effectué au cours des semestres un ou deux du diplôme de formation approfondie et ayant pour objectif la mise en pratique d'enseignements thématiques. Sa durée est d'une semaine minimum en fonction de la durée du stage d'application effectué au cours des semestres cinq et six du diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques ;
    • en 5ème année (DFA SP2), un stage hospitalier obligatoire d'une durée comprise entre cinq à six mois équivalent temps plein, au cours des semestres trois et quatre de formation, dont la finalité et l'organisation sont adaptées au parcours de formation de l'étudiant. La durée de ce stage hospitalier sera définie de telle sorte que la durée totale des stages obligatoires en officine et en milieu hospitalier sous la responsabilité d'un pharmacien ne soit pas inférieure à six mois équivalent temps plein en fin de la deuxième année de formation ;
    • stage de découverte du monde du travail  : ce stage, d'une durée minimale d'un mois, sera effectué dans le domaine de la santé (hors officine).
    • stage de recherche : ce stage d’une durée minimale d’un mois, doit être effectué dans le laboratoire public d’une équipe de recherche.
  • Objectifs et compétences à acquérir

    Le troisième cycle court est accessible aux étudiants ayant obtenu le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques et ayant validé le certificat de synthèse pharmaceutique (CSP). Le troisième cycle court a une durée de deux semestres. Il permet à l'étudiant :

    • d'approfondir les connaissances et les compétences afférentes à l'orientation professionnelle et au parcours de formation choisis et éventuellement de s'engager dans une spécialisation pharmaceutique particulière, spécifique à cette orientation professionnelle ;
    • de préparer sa thèse en vue de l'obtention du Diplôme d'Etat de Docteur en Pharmacie.Le troisième cycle court comprend des enseignements théoriques, dirigés et pratiques ainsi qu'un stage de pratique professionnelle d'une durée de six mois à temps plein accompli de manière continue.Des enseignements optionnels peuvent être proposés par les universités.Les recommandations pédagogiques relatives au troisième cycle court figurent à l'annexe II du présent arrêté. Les enseignements et les stages sont adaptés à l'orientation professionnelle choisie.
  • Stage de pratique professionnelle

    Le stage de pratique professionnelle est accompli :

    • soit dans une officine, une pharmacie mutualiste ou une pharmacie d'une société de secours minière, dont le titulaire ou le pharmacien gérant sont agréés dans les conditions fixées à l'article 21 ci-dessous, soit, à titre exceptionnel, dans une pharmacie à usage intérieur d'un établissement de santé. Ce stage peut, après avis des conseillers de stage, prévus à l'article 22 du présent arrêté, être accompli dans deux officines en deux périodes de trois mois
    • soit dans un établissement pharmaceutique visé à l'article L. 5124-1 du code de la santé publique, ou dans un établissement industriel ou commercial dont les activités sont susceptibles de concourir à la formation du pharmacien.Ce stage peut, exceptionnellement, être accompli dans toute autre structure qui aura reçu l'agrément du conseil en formation restreinte de l'unité de formation et de recherche dispensant des formations pharmaceutiques.Le stagiaire reçoit une indemnité mensuelle de l'officine, de l'établissement industriel ou de la structure qui l'accueille.

    Les étudiants peuvent, sur leur demande et avec l'accord du directeur de l'unité de formation et de recherche concerné, accomplir leur stage dans un établissement situé hors de France, sous réserve de l'agrément de celui-ci par le président de l'université, sur proposition du directeur de l'unité de formation et de recherche dispensant des formations pharmaceutiques et après signature d'une convention entre l'université et cet établissement définissant les conditions d'organisation de ce stage en vue de sa validation.Lorsque ce stage est effectué dans une officine située à l'étranger, il doit être complété par un stage d'au moins trois mois en France effectué dans une officine dont le titulaire est agréé dans les conditions fixées à l'article 21 du présent arrêté.

  • Obtention du Diplôme d'Etat de Docteur en Pharmacie

    Le Diplôme d'Etat de Docteur en Pharmacie est délivré aux étudiants ayant validé les trois cycles d'études et soutenu leur thèse avec succès.

Serment de Galien

Je jure, en présence des Maîtres de la Faculté, des Conseillers de l’Ordre des Pharmaciens et de mes Condisciples.
D’honorer ceux qui m’ont instruit dans les préceptes de mon art et de leur témoigner ma reconnaissance en restant fidèle à leur enseignement.
D’exercer, dans l’intérêt de la santé publique, ma profession avec conscience et de respecter non seulement la législation en vigueur, mais aussi les règles de l’honneur, de la probité et du désintéressement.
De ne jamais oublier ma responsabilité et mes devoirs envers le malade et sa dignité humaine, de respecter le secret professionnel.
En aucun cas, je ne consentirai à utiliser mes connaissances et mon état pour corrompre les moeurs et favoriser des actes criminels.
Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses.Que je sois couvert d’opprobre et méprisé de mes confrères si j’y manque.

galen_detail_0.jpg [Description]

Claude Galien (Claudius Galenus)

Né à Pergame vers 292, et mort vers 200/216, est un médecin grec de l'Antiquité.
Considéré comme l'un des pères de la pharmacie, il a eu une influence durable sur la médecine chrétienne, juive et musulmane du Moyen Âge.
Ses théories ont dominé les connaissances médicales de la civilisation occidentale pendant plus d'un millénaire.

Etudiants, connectez-vous à votre intranet pour accéder à votre espace et à vos informations

INSCRIPTION ADMINISTRATIVE 2021-2022 :

Modalités : retrouvez toutes les informations.